Réseaux Internet haut et très haut débit

Les réseaux de communications électroniques à haut et très haut débit sont essentiels pour assurer la compétitivité et l’attractivité des Hautes-Alpes dans le domaine économique et notamment touristique, pour les services publics de santé, administratifs et d’enseignement ainsi que pour le secteur social.

Présentation

Au même titre que les services essentiels comme l’électricité qui ont permis un essor économique et un progrès social indéniable, les réseaux très haut débit constituent un enjeu majeur dans les années à venir pour garantir à nos territoires de montagne une attractivité économique indispensable au maintien de nos activités et de nos populations.

Déploiement des réseaux de fibre optique

Lors de la conférence des territoires du 14 décembre 2017, l’État a engagé une nouvelle démarche afin que les collectivités territoriales puissent saisir et sécuriser de nouvelles opportunités d’investissement privé afin d’accélérer la couverture en fibre optique de leur territoire. Les déploiements amorcés dans les zones les plus denses il y a plusieurs années ont en effet permis au marché de la fibre optique jusqu’à l’habitant (FTTH) et à ses acteurs de gagner en maturité et de mettre en place un maillage d’infrastructures au niveau national, faisant émerger un intérêt nouveau des opérateurs pour investir en territoire rural.

Le Département des Hautes-Alpes a souhaité faire usage de ce dispositif dit d’Appel à manifestation d’engagement local (AMEL) en s’engageant en avril 2018 dans une procédure afin d’identifier les acteurs privés prêts à s’engager afin de couvrir à leurs frais l’ensemble du territoire des Hautes-Alpes, soit environ 100 000 habitants en excluant la ville de Gap où l’opérateur Orange a manifesté son intérêt d’investissement en 2013 (zone AMII).

Au terme de six mois de négociations intenses, le Syndicat Mixte Ouvert SUD THD et le Département ont décidé de retenir la proposition de l’opérateur SFR.

Une convention a été signée en juillet 2019 qui prévoit un investissement de plus de 200 millions d’euros, entièrement pris en charge par SFR, et la couverture de l’ensemble des Haut-Alpins à fin 2022, par un réseau de fibre optique mutualisé où les 133 748 locaux d’habitation ou professionnels auront bien entendu le choix de leur fournisseur d’accès internet. Un projet et un calendrier ambitieux, mais également contraignant pour l’opérateur qui s’expose à des pénalités financières en cas de non-respect des délais.

Cette nouvelle impulsion au déploiement de la fibre optique est une formidable opportunité de désenclavement et de modernisation pour notre territoire dans de nombreux domaines, qu’il s’agisse de l’éducation, du tourisme ou encore de l’insertion et des démarches citoyennes.

Comment puis-je disposer d’un bon débit en l’absence de réseau fibré ou d’ADSL ?

Le réseau cuivre a fait l’objet dans certaines zones d’opérations dites de « montée en débit », permettant aux fournisseurs d’accès internet de proposer des offres VDSL. Avec des débits compris entre 15 et 100Mbit/s, cette technologie constitue une alternative intéressante en attendant le déploiement des réseaux fibre jusqu’à l’habitant. Là où une montée en débit a été réalisée, chaque fournisseur d’accès internet est libre de proposer ou non une offre VDSL selon sa stratégie commerciale. Nous vous invitons ainsi à consulter les sites de test d’éligibilité ou celui de votre fournisseur d’accès internet pour savoir si cette offre est disponible.

Par ailleurs, certaines zones non couvertes en technologies filaires peuvent bénéficier de technologie sans fil de type 4G Fixe permettant d’obtenir des niveaux de débit intéressants sous réserve d’éligibilité. Cette dernière est à là encore vérifier auprès de chaque opérateur.

En cas d’absence des technologies précitées le seul recours possible reste le satellite qui peut offrir des débits adaptés aux besoins. La mise en œuvre de cette technologie nécessite toutefois une grande précision lors de la mise en place des équipements et l’intervention d’un installateur confirmé.

Quelles aides mobilisables pour de la 4G Fixe ou du Satellite ?

Voir l'image en grandDans certains cas il est possible de bénéficier de l’offre « Cohésion Numérique des Territoires » proposée par l’Etat au niveau national.

Le Gouvernement pilote le dispositif Cohésion Numérique des Territoires pour apporter du bon haut débit, via des technologies sans fil, aux foyers non couverts par les réseaux filaires d'ici 2020. Les particuliers et entreprises éligibles au dispositif bénéficieront d'un soutien financier jusqu’à 150 € sur le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service de la solution sans fil retenue.

Testez votre éligibilité à l'offre