Rallye Monte-Carlo 2020 : consultez les restrictions de circulation

Du mercredi 22 au samedi 25 janvier 2020, le Rallye automobile Monte-Carlo est dans les Hautes-Alpes ! Consultez les restrictions de circulation et nos consignes de sécurité.

Voir l'image en grand

Le Département des Hautes-Alpes est concerné par les épreuves suivantes :

* Pour toutes ces épreuves, les pilotes bénéficieront d'un usage privatif de la route. Les axes empruntés seront fermés environ 3 heures avant le passage de la première voiture et jusqu'à la réouverture par les forces de l'ordre.

Consultez également sur le site officiel de l'évènement

Le Département des Hautes-Alpes vous remercie pour votre compréhension et vous souhaite une bonne route.

Retrouvez toute l'actualité des routes du Département sur notre site Info Route 05.

Consignes de sécurité (format PDF) :

  • Le stationnement de tout véhicule est interdit sur la route des épreuves spéciales ainsi que de part et d’autre de l’axe privatisé.
  • Les spectateurs ne peuvent plus pénétrer dans les épreuves spéciales ni se déplacer dans celles-ci, sur la route ou sur les accotements, 30 mn avant le départ du 1er concurrent et jusqu’à la fin de l’épreuve.
  • Les spectateurs ne sont autorisés que dans les seules zones réservées au public et balisées par du filet vert ou de la rubalise verte. Ces zones sont toujours en surplomb d’au minimum 1,50 m et hors de la trajectoire des concurrents. En dehors de ces zones, les spectateurs sont interdits.
  • Le non-respect de ces règles de sécurité entrainera l’annulation de l’épreuve spéciale.
  • Dispensez vous de faire sur le terrain d’autrui, ce que vous ne tolèreriez pas chez vous (feux, coupes de bois, dépôts d’ordure…).
  • SPECTATEURS VIGILANTS, REUSSITE DE L’EVENEMENT. Veillez au bon placement et au bon comportement de vos accompagnants.

Les commentaires

2 résultats sur 2
  • et le plus important :

    Le Massif Alpin a déjà pris 2°c au cours du 20ème siècle et les dernières prévisions annoncent 7°C pour 2050. Nous sommes à l'heure des marches mondiales pour le climat et d'une prise de conscience de l'urgence du changement à effectuer.

    Et à côté de ça nous organisons des rallyes automobiles, qui font la promotion de la voiture individuelle, dans l'intérêt d'une industrie automobile, tournée vers le profit, et en partie responsable de la crise climatique. Nos élus et nos médias vont faire la leçon à la personne lambda qui a besoin de sa voiture (parfois un diesel) pour aller travailler, faute d'avoir accès à un service publique de transport en commun gratuit ou à moindre coût... Et par ailleurs, ces mêmes élus organisent des événements où les émissions de CO2 et les différentes pollutions ne sont absolument pas prises en compte, et sont gaspillés sans aucune légitimité à l'être, contrairement à notre personne lambda qui dans le contexte actuel à quelques excuses à utiliser sa voiture, même si elle aussi devra au final arrêter.

    Donc oui arrêtons le Rallye Monte-Carlo, mais également tous ces événements qui n'ont plus leur place dans un monde où la sobriété est de mise, où il faut changer radicalement nos modes de production, de consommation, et de gouvernance : Tour de France cycliste, Jeux Olympiques, coupe du monde de football, championnats du monde d'athlétisme au Qatar (stade réfrigéré alors qu’il fait près 40 degrés), manifestations diverses et variées...

    Quelle importance peut avoir tout cela face à l'enjeu de préserver l'humanité et toutes les espèces vivantes qui font que la planète Terre telle qu'on la connaît peut exister aujourd'hui et le pourra demain ?

    Déposé le 16 janvier 2020 à 15 h 21 par drickos@----

    Rapporter un abus

  • Et donc pendant que certains font vroum vroum avec leurs grosses voitures d'autres ne peuvent pas sortir de chez eux. C'est bien...
    Quel dédommagement le département à t il prévu pour ceux qui ne pourront pas aller travailler ce jour là?

    Déposé le 16 janvier 2020 à 14 h 31 par drickos@------

    Rapporter un abus

Ajouter un commentaire

Captcha antispam