Travaux de reconstruction du pont de l’Adret, à Gap

Le Département va lancer dès lundi 10 mai les travaux de reconstruction du pont de l’Adret, à Gap, situé sur le RD 994. Ce chantier d’un montant global d’1,13 M€ courra sur plusieurs mois. Des perturbations de la circulation seront à prévoir jusqu’au mois de septembre. Afin d’impacter le moins possible le trafic, des déviations seront mises en place.

Voir l'image en grand

Construit en 1892, le pont de l’Adret, à Gap, va complément être reconstruit à partir de lundi 10 mai. Un chantier délicat, du fait, notamment, du passage d’un nombre important de réseaux (eau potable, eaux usées, électricité, gaz, télécom, fibre optique). Dans un premier temps, ces derniers seront dérivés afin de permettre d’intervenir directement sur l’ouvrage d’art cet été.

Cette opération, d’un coût total 1,13M€ (dont 970 000 € financés par le Département et le reste par la SNCF) devrait s’achever en septembre prochain.

Côté circulation, des contraintes sont, donc, à prévoir durant plusieurs semaines. Afin de maintenir au mieux le trafic, une déviation sera mise en place. Formalisé par des panneaux de chantier, un itinéraire bis empruntera la route des Eyssagnières (RC 291) depuis le giratoire du Sénateur, la RN 85 depuis Micropolis au rond-point de l’Europe, le boulevard Pompidou, le giratoire du Cèdre, la RN 85 et la RN 94.

Le calendrier de circulation a été prévu comme suit :

  • Coupure du 10 au 12 mai, puis du 17 au 21 mai, pour les dévoiements provisoires des réseaux
  • Alternat du 25 mai à mi-juin, (démarrage Eiffage pour le pont)
  • Coupure complète du 21 juin à fin août,
  • Alternat en septembre

Pour information, le trafic ferroviaire sera totalement interrompu sur trois périodes de 54 heures lors des phases de démolition, de retrait du tablier et de pose de la nouvelle structure.