Dispositif "Chèques-Vacances Connect"

Le Département des Hautes-Alpes s’est associé à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et à 3 autres Départements (04, 83 et 84) pour créer un chéquier vacances dématérialisé à destination de personnels en ‘‘deuxième ligne’’ pendant le confinement. Cette opération est rendue possible grâce à un partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV).

Présentation

D’une valeur de 500 euros, ce chéquier a pour vocation de relancer la consommation et de soutenir la reprise de l'activité des professionnels du tourisme.

Il sera à utiliser chez les professionnels du tourisme en Région Sud, au sein du réseau des professionnels membres de l'Agence Nationale des Chèques Vacances, ayant opté pour l’option Chèques-Vacances Connect.

Ce dispositif est réservé aux 1 000 premiers demandeurs respectant les critères d'éligibilité.

Conditions d'éligibilité

Le Département des Hautes-Alpes, chef de file des solidarités humaines, souhaite témoigner sa reconnaissance et son soutien aux assistants familiaux, aux personnels des établissements sociaux et médico-sociaux et aux personnels de l’aide à domicile, fortement mobilisés et impliqués dans la poursuite de leurs missions pendant le confinement et la crise de Covid-19.

Pour être éligible au dispositif, ces personnels doivent répondre à l’ensemble des critères suivants :

  • Être assistant familial, personnel des établissements sociaux et médico-sociaux ou personnel de l'aide à domicile ;
  • Être résident du Département des Hautes-Alpes ;
  • Exercer son activité professionnelle dans les Hautes-Alpes ;
  • Avoir poursuivi son activité professionnelle pendant la période de confinement (du 17 mars 2020 au 11 mai 2020) ;
  • Attester d’une rémunération maximum équivalent au SMIC horaire + 10 % (hors heures supplémentaires)
    (10.15€ + 1.015 = 11.165 € brut de l’heure OU 1 539.42 + 153.942 = 1 693.362 € brut mensuel pour 35h par semaine)
  • Important :
    Pour pouvoir utiliser le chéquier vacances, vous devrez disposer obligatoirement d’un smartphone et d’une adresse électronique.

Afin de garantir une étude objective et complète des dossiers de demandes « Chèques-Vacances Connect », les demandeurs devront fournir une attestation dûment remplie par leur employeur.

En cas de doute sur l’éligibilité du demandeur, le Département des Hautes-Alpes se réserve le droit de vérifier l’authenticité des pièces justificatives auprès de l’employeur.

En cas de dossier de demande incomplet, le Département des Hautes-Alpes se réserve le droit de rejeter automatiquement la demande de « Chèques-Vacances Connect ».

Afin de pouvoir répondre à d’éventuelles réclamations, les formulaires de demandes et les pièces justificatives seront conservés jusqu’à la fin de la durée de validité des « Chèques-Vacances Connect », soit jusqu’au 31 décembre 2022. Au-delà de cette date, les données seront supprimées.

Le demandeur recevra une notification l’informant de la validation ou du rejet de son dossier dans un délai de 2 semaines maximum après avoir soumis son dossier à étude d’éligibilité.

Les 1 000 premiers demandeurs respectant les critères recevront un chèque vacances dématérialisé de 500 €.

Dès consommation de la totalité du quota de chèques, les demandes déjà enregistrées seront mise en attente et traitées par ordre chronologique en cas d’inéligibilité des demandes qui les précèdent. La plateforme en ligne de demande de « Chèques-Vacances Connect » sera par ailleurs fermée.

Par ailleurs, des chèques vacances sont également attribués à d’autres publics cibles par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

‘‘ Les mois que nous venons de traverser ont été très particuliers pour l’ensemble de nos concitoyens. Le confinement des Français s’est bien passé grâce à la très forte mobilisation d’un certain nombre d’entre eux, qui ont continué à travailler malgré la crise, afin d’apporter les fondamentaux à l’ensemble de la population. Le Département des Hautes-Alpes tient à leur témoigner toute sa gratitude avec ces chèques vacances bien mérités. Des chèques vacances qui bénéficieront aussi aux professionnels du tourisme de notre territoire et contribueront ainsi eux-aussi à la relance de notre économie. ’’

Jean-Marie Bernard,
Président du Département