Budget 2013

Contexte

Le Budget Primitif 2013 est marqué par un contexte à la fois international, national et local.

Même si le contexte international semble s’orienter vers une résolution progressive des tensions sur les dettes souveraines dans la zone Euro, les conditions dans lesquelles l’Assemblée départementale a dû préparer ses choix sont marquées de ce point de vue par de l’incertitude. Cette crise financière de l’Euro a conduit à une limitation des ressources en termes d’emprunt avec des taux gonflés et de fortes marges bancaires.

Au niveau national, l’élection présidentielle et l’installation d’une nouvelle majorité au Parlement ont retardé l’établissement des orientations budgétaires du Conseil Général et leur débat a eu lieu lors de la session de décembre. La Loi de Finances Initiale (LFI) 2013 réaffirme le gel en valeur des concours (DGF…) et sont annoncées une réduction de 750 M€ en 2014 et une autre équivalente en 2015, soit -1,4 % par an en moyenne.

Considérant la croissance des recettes de fonctionnement du Conseil Général, dans les conditions économiques actuelles projetées, la maîtrise des dépenses est un enjeu essentiel comme seul moyen de dégager une épargne indispensable au financement d’un niveau d’investissement de nature à garantir le développement du département.

L’objectif est donc de contenir la croissance des dépenses, pour dégager un autofinancement de 20,3 M€ et engager un plan pluriannuel d’investissement à hauteur de 43 M€ depuis 2012 compte tenu de marges financières resserrées.

Contact

Service Finances
Téléphone 04 92 40 39 78
Fax 04 92 40 38 50

Hôtel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01