Plan d'entretien de la Luye

Dans le domaine de la gestion des cours d'eau, une des missions premières du Conseil Général est de promouvoir la gestion globale en rapprochant les collectivités autour de projets communs.

Voir l'image en grandL'implication du Conseil Général dans le plan d'entretien de la Luye a débuté en 2006 avec la réalisation d'une première campagne d'arrachage des Renouées du Japon le long de la route départementale RD900b et la définition des travaux de restauration des boisements sur cette partie du cours d'eau.

Durant les réunions de concertation avec les collectivités territoriales, l'approche à l'échelle du bassin versant est devenue évidente pour aborder la problématique de l'entretien.

Même si la finalité du projet ne justifie pas à elle seule la création d'une structure dédiée à la gestion de la Luye, la démarche permet d'éclairer les collectivités sur les procédures règlementaires et financières à mettre en œuvre. Aussi, et en l'absence de l'émergence d'un coordonnateur, le Conseil Général a réalisé en interne un premier plan d'entretien.

2006Voir l'image en grand 2006 2010Voir l'image en grand 2010

Le 14 septembre 2010, le Conseil Général s'est engagé concrètement dans ce plan  en décidant d'engager des travaux de restauration le long de la RD900b. Par voie de conventionnement avec les propriétaires riverains, une première tranche de travaux sera réalisée dès 2010 pour traiter les secteurs les plus problématiques. En 2011, après l'obtention de la Déclaration d'Intérêt Général, une deuxième tranche de travaux viendra finaliser la restauration.

Le montant total des travaux est estimé à 195 000 € T.T.C. La Région Provence Alpes Côte d'Azur et l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée et Corse et la ville de Gap participent au financement des travaux à hauteur de 66%.

Sur ce tronçon de la Luye, les travaux ont pour objectifs de :

  • prévenir les risques d'inondation et surtout d'érosion afin de réduire les investissements conséquents destinés à la protection du talus routier ;
  • lutter contre les plantes invasives (Renouées du Japon) et maintenir les milieux naturels en bon état ;
  • valoriser cet espace naturel souvent perçu comme marginal en complément des efforts de la ville de Gap pour améliorer le traitement des eaux usées.

Votre contact

Philippe JASSERAND
Tel. 04 92 20 65 45
Fax 04 92 20 65 51

Téléchargez

Cartes par secteur

Hôtel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01