Sarl Filature du Valgaudemar

Présentation

Voir l'image en grand

Localisée dans la magnifique vallée du Valgaudemar, à proximité d’un moulin à blé et d’un canal dérivant une partie des eaux de la Séveraisse, la filature du Valgaudemar travaille la laine depuis 1830.

Tout en s’adaptant aux évolutions des modes et des techniques, elle reste une des dernières entreprises familiales dans ce domaine et conserve précieusement un savoir-faire unique dans la fabrication des fils à tricoter à base de matières naturelles. Elle a également orienté son activité vers la production d’isolants thermiques à base de laine de mouton.

Voir l'image en grand

Après avoir traversé la « Grande guerre » qui laissa les femmes aux commandes, la filature a poursuivi son activité à partir de toisons brutes en provenance directe de la tonte locale jusque dans les années 1950 en utilisant la force motrice d’une turbine actionnée par le canal.

Si de nombreuses modifications ont été apportées à la filature depuis, les grands principes sont restés les mêmes.

retordeuseVoir l'image en grand retordeuse

La laine est reçue déjà lavée. Elle est cardée puis passée dans les « renvideurs », machines imposantes et spectaculaires, qui ont fait place aux "continus à filer". Vient ensuite le « retordage » qui suit la torsion naturelle des fils de laine qui se retordent spontanément l’un sur l’autre pour atteindre un état stable et apte au tricotage.

Les écheveaux de laine sont ensuite enfilés sur de lourds cylindres en inox puis dégraissés à vapeur vive avec un mélange détergent plus respectueux de l’environnement que le savon de Marseille utilisé auparavant.

pelotonneuseVoir l'image en grand pelotonneuse

La teinture enfin est une phase essentielle dans la fabrication des fils à tricoter, elle doit tenir compte des caprices de la matière qui rend difficile la reproductibilité de la teinte d’un bain à l’autre. Il faut alors jouer sur la durée et la température, ce qui s'apparente davantage à un art qu’à une science. Les écheveaux sont ensuite rincés à l’eau claire, essorés et passés au séchoir puis dévidés en pelotes.

La filature du Valgaudemar s’est également orientée vers de nouvelles activités afin de faire face à une concurrence internationale très rude en provenance notamment des pays en voie de développement. Elle a mis en pratique ses connaissances de la fibre et du cardage pour fabriquer, dans un atelier séparé, des éléments d’isolation thermique utilisés dans l’industrie et le bâtiment et qui sont le fruit de plusieurs années de recherche et d’expérimentation.

Reportage vidéo

Votre contact

Sarl Filature du Valgaudemar
Le Moulin
05800 SAINT FIRMIN
04 92 55 20 07
www.filatureduvalgaudemar.com

Carte intéractive

Hôtel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01